Colette, Fibremood

Hello les coupines ! De retour ce jour pour vous présenter une petite robe qui sent bon l’été !

Le cas de la robe à bretelles

Tous les étés, c’est un peu le brainstorming dans ma tête : qui dit chaleur, dit besoin de vêtement léger, et besoin de vêtement pour pouvoir bronzer plus facilement. Mais, le cas de la robe (ou du top) aux bretelles fines n’a jamais vraiment été à discuter pour moi : j’essaye de coudre des vêtements qui puissent être portés tout au long de l’année ou alors des vêtements qui vont avoir un potentiel élevé de portabilité pour pouvoir être rentabilisé au plus vite. Du coup, la robe aux fines bretelles, c’est clairement pas le bon plan et ça ne rentre pas du tout dans mes exigences personnelles.

Perso, j’avais bien essayé de tenter le coup, avec le modèle Ogden Cami de True Bias ou le modèle Centaurée de Deer & Doe mais le premier n’a pas été porté pour cause d’inconfort (et donc n’a même pas passé le cap d’un été) et le deuxième, je m’en suis séparé l’été dernier, vu que je ne la portais jamais (mais je l’ai gardé jusqu’au bout car je l’adorais).

C’est donc à chaque fois un casse tête de dingue car les petite robes à bretelles se multiplient comme des petits pains à la saison estivale. Et la tentation est toujours très forte.

Et la tentation fut tellement forte que je n’ai pas su résister à ce modèle de Fibremood (édition 10) cousue dans le cadre du Link Party. Le Link Party est un événement organisé par Fibremood : avant chaque sortie officielle d’un nouveau numéro, un groupe de blogueuses/instagrammeuses sélectionnées par Fibremood peut découvrir en avant première les nouveaux modèles, et s’engager à en coudre un pour fêter le jour de la sortie du mag. Très honnêtement ce mois ci, j’étais été séduite par plusieurs modèles, j’ai hésité un long moment car je sais que les vêtements à bretelles fines n’ont pas la côte chez moi… mais l’appel de la petite robe d’été fut trop forte !! Ce boutonnage, ces grosses poches, cette longueur sous le genou… tout me parlait !

A réception du patron, j’ai eu un petit effet kiss cool : la patte de boutonnage est en faite fausse (ouch), et du coup pour enfiler la robe il faut poser un zip invisible (double ouch). Grrrr, j’aime pas les zips dans les vêtements mais alors pas du tout !! Mais pourquoi diable faire une fausse patte de boutonnage – oui moi j’adore coudre des boutonnières et je ne comprends pas ce choix de construction – surtout si c’est pour se faire iech à coudre un zip invisible derrière lol. Mais c’est le jeu ma pauvre Lucette, et fort heureusement, ça n’enlève rien au charme du modèle.

Figurez vous que j’ai osé tenter un truc et que ça a marché : je n’ai pas posé ce fichu zip invisible (je déteste vraiment ça !!), et j’ai croisé les doigts tout au long de la couture qu’elle puisse s’enfiler sans, et oui, c’est un succès (mais j’ai eu chaud !) Avec le recul, je me dis aussi que cette fausse patte de boutonnage n’est pas une si mauvaise idée que cela en soi : parfois avec de vraies boutonnières, si le vêtement vous serre un peu, ça gondole entre deux boutons, et là : aucun risque ; et d’autre part, avec le mouvement on peut entrevoir un bout de peau entre deux boutons, et pareil, aucun risque avec cette fausse patte de boutonnage. Je me félicite moi même de lui trouver des petits avantages esthétiques parce que niveau assemblage, ça demande de la précision, entre les plis, les surpiqures, les replis, les crans…. bref, soyez minutieux, et suivez bien les instructions ça tombe parfaitement de ouf !

Je me suis permis une toute petite fantaisie : les boutons sur les poches, qui sont juste cousues sur la poche, et non sur la jupe. J’avais 10 boutons et ça m’embêtais d’en laisser deux de côté alors leur utilité décorative sur les poches fut toute trouvée. J’avais prévu au départ des boutons pressions nacrés, mais fichtre, je n’ai pas réussi à les poser (je suis une maudite des boutons pressions) et je me suis rabattue sur ces boutons blancs/argentés dont je n’étais pas fan au départ mais je m’y suis faite !

Mention spéciale pour ce dos élastiqué (ça aide à enfiler la robe sans nulle doute) et ces bretelles lingerie réglables.

J’ai utilisé un denim léger shoppé chez Diffus Laine Tissus ; histoire d’avoir une robe qui ne se démode pas et qui s’intègre bien dans ma palette existante et ça c’est plutôt réussi 🙂

Voilà ! Maintenant qu’elle est cousue (et a été portée d’ailleurs), je ne regrette absolument pas d’avoir cédé à la tentation de la robe à bretelles, je trouve qu’elle est féminine mais décontractée…

Des bises tout plein,

Clotilde

14 commentaires sur « Colette, Fibremood »

  1. Très chouette cette petite robe qui reste un basique pour l’été à décliner dans différents tissus indémodable et très réussie elle te va super bien et semble pratique à porter j’adore

  2. J’adore cette version! Bravo ! J’ai moi aussi cousu Colette , c’était un coup de cœur . Et surprise aussi face à cette boutonnière deco. Mais au final, moi qui suis tout le temps en train de regarder si j’ai pas un pli disgracieux qui dépasse , c’est une super idée . Et j’ai zappé le zip aussi .

  3. Elle est parfaite cette robette d’été et ce bleu!!! Et pourquoi ne pas tenter une vraie patte de boutonnage? si l’aisance est là, ça peut le faire peut-être.

  4. Bonjour,
    Jolie cousette! J ai bien envie également de me la coudre mais j ai un doute sur l aisance au niveau de la poitrine. Est ce que des ajustements forte poitrine sont possibles avec ce patron ?

  5. J’adore ! Dis donc tu es une aventurière de la couture, prendre le risque de la coudre sans le zip ! Ouf heureusement tu peux la mettre 😊
    Elle est très jolie ❤❤❤

  6. « surtout si c’est pour se faire iech à coudre un zip invisible derrière lol » hihi, j’avoue que cette pensée m’a traversé l’esprit ! En tout cas tu as eu du flair de ne pas coudre le zip invisible (j’ai mis le zip sans même me poser la question) ! La robe est super jolie ! Bel été à toi !

  7. Que se passe t il Clotilde ,plus de nouvelle. J’espère que tout va bien pour vous et votre petite famille ;Je vous suis depuis vos tous debut et vous me manquez .Je vous presente tous mes meuilleurs voeux pour 2021 en esperant que ce sera mieux que l’année dernière;Salutations Agnès D

Ecrire un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.