Jocko, Ready to Sew

Are you ready de découvrir le nouveau patron de Ready to Sew ?

Ouais je sais, je parle bien anglais (en vrai de vrai, quand j’ai fait mes études, je voulais être prof d’anglais)

Ce serait pas la saison des petits pulls en ce moment ? Et si ! Et Raphaelle de Ready to Sew l’a bien compris ! Elle a parfaitement coordonné la sortie de ce patron avec la saison ! Il fait froid, il commence à neiger dans les hautes altitudes et moi j’ai vraiment besoin de ce genre de vêtements, pas vous ?

Jocko, le pull doudou

Moi, les patrons de pull en jersey, ça me connait. J’ai des basiques, des inconditionnels, des patrons que je décline quand j’ai un petit coup de mou ou quand le mojo est en berne ; genre le Linden ou le Hemlock Tee de Grainline Studio. Et je suis toujours au taquet lorsqu’un nouveau patron sort. Et Jocko ne ressemble pas aux autres pulls. Ah ça non !

Jocko est un peu long, avec de longues fentes sur les côtés, une patte de boutonnage sur une épaule, des manches 7/8ème. J’ai regretté dans un premier temps le fait que les manches ne soient pas longues – j’avais bien trop peur d’avoir bien trop froid 😀 mais comme vous pouvez le constater les manches arrivent presque au poignet, et c’est très bien ainsi. Et même que je me retrousse très souvent les manches comme sur les photos de présentation du modèle en plus, comme quoi !

Donc j’ai accueilli ce nouveau patron comme un modèle assez intéressant, qui offre vraiment une alternative ce qu’on peut déjà voir sur la toile. On peut lui reprocher une apparente simplicité, mais c’est tout ce que j’aime. La ligne est minimaliste – et très dans la lignée de la collection de patrons de Ready To Sew.

Pour info, je ne sais pas si vous vous rappelez, mais j’avais commencé à coudre cette marque avec la veste Joseph, cousue il y a 2 ans, mais c’est surtout cet été que la marque s’est révélée pour moi avec le patron aux multiples versions (et le mot est faible) : Jazz (3 versions cousues à ce jour !)(et je ne vais pas m’arrêter en si bon chemin !) Alors quand j’ai vu un appel comme quoi Raphaëlle cherchait des testeuses pour les tailles supérieures (Jocko est disponible jusqu’à la taille 52 contrairement aux autres patrons), j’ai  voulu vite envoyé ma candidature, mais finalement ça m’est passé sous le nez. Quelques jours/semaines (je sais plus je perds la notion du temps), elle cherchait des testeuses pour le fit, et là encore j’envoyais ma candidature mais me suis rendue compte après tout que je ne correspondais pas vraiment aux mensurations (#boulet)

Toutefois, je crois que Raphaëlle a eu pitié de moi, car elle me proposait de faire partie de l’immense équipe de testeuses (un total de 47 testeuses je crois, un truc de dingue ; autant vous dire qu’il va  y en avoir des versions à découvrir à la sortie du patron), et je disais oui les yeux fermés

Bref, c’était une petite parenthèse

Dans l’esprit « minimaliste » et surtout pour être sure de le porter très souvent, j’ai misé sur une maille lourde blanche, à fil lurex argenté. Si si, regardez bien, il y a quelques reflets argentés, il est trop trop beau, et bien lourd, parfaitement adapté à Jocko. D’ailleurs, il est encore sur le site de Mercerine pour le voir plus en détail ! Il est super lumineux mais il accroche tout ce qui passe. Le scratch de ma parka, mes petits bracelets ou autre bijou ont tendance à agripper les mailles lurex, et c’est bien dommage. Du coup, j’y fait encore plus attention que n’importe quel autre vêtement.

Bref, tout ça pour vous dire qu’un pull blanc est toujours une bonne idée. Le blanc, ça illumine une tenue, et encore plus en hiver, c’est doux très cocooning, et je n’y pense jamais assez ! Bah oui, acheter du tissu blanc, quelle banalité ! Mais j’avoue que ça fait toujours mouche. Je commence à avoir quelques hauts blancs dans mon armoire, tous fait main, et ils sont portés régulièrement. Mais il manquait un pull dans la catégorie « blanc » donc je n’ai pris aucun risque en choisissant une telle couleur pour ma version.

Parlons en de cette fente côté. J’avoue j’en menais pas large. Autant je suis relativement confiante pour coudre du jersey, je ne me suis encore jamais aventurée de coudre une fente dans cette matière. J’avais un petit peu peur. Mais tout est question de repli en suivant scrupuleusement les mensurations données,  et pour avoir une jolie surpiqûre qui maintienne bien les différentes épaisseurs, épingler abondamment ou bâtir, ça sera encore mieux. J’ai personnellement préféré bâtir parce que cette maille bien que lourde, était assez glissante.

La patte de boutonnage sur l’épaule est aussi juste une question de pli, les finitions sont très propres, et on prend vraiment du plaisir à coudre et à regarder cette encolure ! Enfin, moi j’en ai pris ! J’ai juste un peu buggé sur la position des boutons, du coup, je n’ai pas positionné celui sur l’encolure pour garder un certain équilibre.

 

Sérieusement, immense potentiel pour ce modèle qui me plait de A à Z. J’aime les petits détails, et l’allure générale du modèle. Moi qui fuis pourtant les vêtements longs, le pull Jocko ne tasse pas et équilibre bien la silhouette.

Patron Fournitures
Jocko, de Ready to Sew
Disponible au format PDF au prix de 10,20 de la taille 32 à la taille 52
1m50 de maille lourde blanche à fil argenté, Mercerine.

3 boutons de 15 mm de diamètre (stock)

Présentation ♥    ♥    ♥    ♥    ♥
Clarté des explications ♥    ♥    ♥    ♥    ♥
Facilité de réalisation ♥    ♥    ♥    ♥    ♥
Coupe du vêtement ♥    ♥    ♥    ♥    ♥
Points forts Points faibles
Patron de couture disponible jusqu’à la taille 52

Pull original, bien long, doudou, parfaitement adapté à l’hiver.

Deux versions, une à patte de boutonnage sur l’encolure, et l’autre à col cheminée

 

Je cherche encore
Technique Coudre du jerseyPoser une bande de boutonnage, une bande d’encolure
 A refaire ? Bien sur que oui ! Allez allez, que je coupe une autre version

Très envie de me faire la version à col cheminée… on va voir si j’arrive à arrêter le temps ! Merci Raphaelle de m’avoir invitée dans la team, Jocko c’était ma star chouchou du tennis, maintenant c’est mon pull adoré !

Publicités

5 commentaires sur « Jocko, Ready to Sew »

  1. Il te va très bien ! Autant je n’ai pas été convaincue par les photos du modèle mais plus je vois de versions plus j’aime ! Ça sort un peu de ma zone de confort vestimentaire mais pourquoi pas !

  2. Totalement enthousiasmée!!!! C’est typiquement le genre de modèle sur lequel je craque sans réfléchir!! Quel potentiel, et ça change un peu de tout ce que j’ai vu jusqu’à maintenant. Le blanc te vas super bien, moi ça me donne un teint de navet 😦 , j’évite au maximum. Bon c’est pas tout mais faut que je file commander le patron ( j’ai déjà commandé un jersey de laine qui, je pense, va faire le job) Merci pour ton retour, j’attends avec impatience le retour des autres testeuses!

Ecrire un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.