Bijou, Etoffe Malicieuse

Hello les amis !

Cela me fait tout bizarre de commencer à écrire cet article, mais oui, ça n’est pas un rêve : j’ai réalisé mon premier soutien gorge ! Et le moins que je puisse dire c’est que je suis très fière de ce premier essai.

Le soutien gorge qui revenait de loin

Au commencement du tout début, il s’agissait de tester en avant première ce modèle d’Etoffe Malicieuse mais rien ne s’est vraiment passé comme prévu. Viviane m’a contacté il y a quelques semaines donc pour me proposer de tester Bijou : elle connaissait mon envie d’en découdre avec la lingerie et elle de son côté, voulait s’assurer que son modèle soit bien accessible à des débutantes dans ce domaine. Mais non seulement j’ai pris du retard pour mener à bien ce test puisque je manquais de fournitures (qui dit débutante dit n’avoir rien sous le coude pour de vrai !), mais surtout, une erreur dans la prise de mesures fut fatale.

Il faut savoir que Viviane nous a envoyer des planches hyper complètes, et un patron gradé jusqu’au bonnet F. Rassurée puisque je fais un 100 E dans le commerce, je prends tout de même mes mesures et je tombe avec le constat suivant : je dois couper un 110 C. Malgré un écart aussi différent, je décide de faire confiance car je sais que les mesures peuvent être différentes d’une marque de patron à celle du prêt à porter. J’y ai cru jusqu’au bout – c’est vraiment difficile d’évaluer la taille d’un SG rien qu’au visuel, et de toute façon pour en avoir le cœur net, j’étais décidée à le monter en entier en 110 C.

Bien évidemment il était trop petit, surtout sur les côtés. Panique à bord. Mes mesures me disent de couper un 110 C et le 110 C ne me va pas. Merdum. Alerte rouge et sueurs froides. Je me voyais déjà faire des ajustements et j’étais découragée.

On a beaucoup échangé avec Viviane sur le sujet. Moi j’étais dépitée, mais elle, encore plus. Son patron avait été pensé, gradé et expliqué aux petits oignons, et voilà qu’une petite nana balayait d’un coup d’un seul toute la gradation qu’elle avait réalisée et fait valider en amont. La sortie du patron avait été annoncée, donc Bijou sortit comme prévu mais jusqu’au bonnet D.

Et puis j’ai revu les bases.

Genre, j’ai repris mes mesures, au cas où, on ne sait jamais.

Et au lieu de trouver 11 cm de profondeur de sein, je trouvais 12 cm à droite et 13 cm à gauche.

J’en aurais pleuré. Pleuré car j’ai causé bien du souci à la créatrice avec mon erreur.

Mais soulagée aussi. Soulagée, car l’erreur venait bien de moi !

J’te jure que je me fouterai bien des claques des fois…

Mais au lieu de me taper, j’ai re imprimé mon patron, en 110 E cette fois, j’ai coupé mes pièces et j’ai cousu ce nouvel opus avec patience et sérénité. Et quand je vois le résultat, je me dis

Oh La Vachhhhhhhhhhhhe, j’suis trop contente !!!!

Avant tout autre chose, je profite de cette photo du dos juste pour vous dire que je regrette que les bretelles soient attachées « simplement ». Le patron propose deux points bourdons pour fixer les bretelles, mais j’aime quand les bretelles partent du milieu dos, et remontent en arrondi, comme sur la plupart de mes soutien-gorges. C’est un détail que j’ai rarement vu dans les patrons – à part chez Orange Lingerie (regardez bien comment sont montées les bretelles !).

Bref, c’est un détail mineur, mais il est vrai que ça a de l’importance pour moi ^^

***

Bon maintenant que je vous ai raconté la petite histoire, il est temps de vous présenter précisément ce bijou de patron !

Bijou est un soutien gorge sans armatures, gradé du 70 AA au 120 D, proposé en deux versions. La première présente un dos simple, et la deuxième un dos décoré en dentelle. Le dos décoré m’a plu instantanément mais hélas, je n’avais pas de dentelle assez large pour pouvoir le faire.

Bijou est un patron PDF à imprimer chez soi, et le moins que l’on puisse dire c’est que le fichier a été pensé aux petits oignons :

– Il y a deux fichiers bien distincts pour les deux versions de Bijou – et ce, même s’il n’y a que le dos qui change dans la 2ème version. Pas besoin de fouiller pendant deux heures sa taille : les pages à imprimer sont scrupuleusement détaillées dans le fichier d’explications. Aucun risque également de se tromper : le PDF propose le système de calques pour ne visualiser que la taille qui nous intéresse !

– Tiens en parlant du fichier d’explications : il est interactif. Je suis peut être nou-nouille mais je n’avais jamais vu ça ! On peut cliquer et accéder directement au chapitre voulu, sans se taper toutes les pages

– En annexe, Viviane propose des petites fiches « aides et astuces » – notamment une très intéressante sur la coupe de la dentelle, mais également comment adapter son patron en cas de taille de bonnet différente pour les deux seins (et c’est mon cas !)

Bref, l’investissement passé sur ce modèle est incontestable, et j’ai vraiment eu la sensation d’avoir eu quelque chose de qualité entre les mains, sans compter que le patron est accompagné de réels supports pour aider à la réalisation !

Les fournitures nécessaires

Comment en deux photos se rendre compte des fournitures nécessaires, et surtout à quoi elles servent… :

1 : Polyester imprimé (le même que mon kimono), provenance Diffus Laine Tissus à Gradignan (33) utilisé  pour le bas des bonnets

2 : Dentelle stretch, de mon stock (chiné sur une brocante il y a une éternité), utilisée pour : le haut des bonnets, la basque, et la bande dos

3 : Elastique à bretelle, acheté sur la boutique de Sew Me (celui là même)

4 : Régleur, récupéré sur un vieux soutif

5 : Anneau, pareil, récupéré sur un vieux soutif

6 : Agrafe dos, acheté sur la boutique de Je Fais mes Dessous (ici)

7 : Elastique avec dentelle, utilisé pour les dessous de bras, acheté à Mondial Tissus (celui ci)

8 : Laminette, acheté sur la boutique de Sew Me (elle ne se voit pas sur les photos, la laminette est cousue entre les deux épaisseurs de tissus des bonnets

9 : Marquisette pour doubler les bonnets et la basque, achetée sur Sew Me (celle ci)

10 : Elastique pour le tour de sous poitrine, acheté sur Sew Me (celui ci)

11 : Protège Armatures, acheté sur le site de Je fais mes dessous (ici)

12 : Lycra bi stretch pour la doublure de la bande dos, acheté sur E tissus (celui ci)

Enfin j’ai utilisé du fil mousse dans la canette de couleur gris perle (je n’avais que cette couleur en stock) ; la bobine vient de chez Mercerie Extra.

Précision : Je n’ai aucun partenariat ou affiliation avec les boutiques en ligne dont je vous mets les liens ci dessous ; je veux juste vous montrer les sites où j’ai achetés, par souci d’information. J’écrirai un article dédié sur les fournitures, et mon avis sur celles ci ultérieurement.

Bijou : pour les débutantes motivées !

Alors je vous l’ai déjà dit, mais je vous le rappelle : Bijou est mon premier soutien gorge, et sa couture est parfaitement adaptée aux débutants. Je n’ai pas eu de doute quand à la réalisation tellement tout est bien expliqué, c’est plutôt dans le détail de la construction que cela devient difficile :

– savoir jongler avec les différents points zigzags (le normal et le triple) et choisir la bonne largeur en fonction de l’élastique et/ou de l’endroit.

– faire un joli point bourdon bien serré, et bien régulier

– tirer l’élastique quand il le faut

– faire des surpiqûres bien parallèles

– maîtriser les matières stretch et/ou glissantes

Donc pour un premier soutien gorge, mes zigzags ne sont pas parfaits, la surpiqûre de mon protège armature aussi, et mes points bourdon sont un peu grossiers ! Mais, coudre un soutien gorge n’est pas compliqué ; c’est juste que ça prend du temps !

Et le porté, ça donne quoi vraiment ?

Je la sens venir à 3 kilomètres cette question. Je ne sais pas pourquoi les gens s’entêtent à penser qu’un soutien gorge sans armature donnera autre chose qu’un maintien relatif à l’absence d’armatures. Bijou n’offre donc pas un aussi bon maintien qu’un soutien gorge à armatures puisque ça n’est pas un soutien gorge à armatures !

Je suis moi même très attentionnée à avoir un bon maintien dans mon quotidien, mais pour le weekend et mes journées à la maison, un soutien gorge sans armatures est une très bonne option, et ce modèle ci en particulier puisque la basque est bien large. Le modèle est totalement doublé donc cela aide à avoir un meilleur maintien qu’un soutien gorge plus classique, mais surtout, cela est d’un confort absolu ! Celles qui le souhaitent peuvent également coudre les bonnets en mousse, ce qui rajoutera du volume (bon pour les petites poitrines) et du maintien (bon pour les fortes poitrines)… Bref, ça, c’est vous qui voyez…

Mais, pour moi… c’est déjà tout vu…

 

Patron
Bijou, d’Etoffe Malicieuse

Cousu en 110 Bonnet E

Disponible au format PDF au prix de 12,90 €

 

Présentation ♥    ♥    ♥        ♥
Clarté des explications ♥    ♥    ♥    ♥    ♥
Facilité de réalisation ♥    ♥    ♥    ♥    ♥
Coupe du vêtement ♥    ♥    ♥    ♥    ♥

Avant de clôturer cet article, je tiens quand même à vous dire que non seulement j’ai réussi le pari de mon premier soutien gorge, mais également celui de poster des photos portées ! Déjà, l’exercice du maillot m’avait aidé l’été dernier, mais la lingerie, c’est encore autre chose… J’ai très envie de me cacher au moment où je clique sur le bouton « publier » mais ce sera dommage de revenir en arrière maintenant. Et comment mieux faire honneur à un patron de couture ? Si vous aviez des doutes sur le maintien, je pense que mes photos peuvent aider certaines réticentes à sauter le pas… alors rien que pour ça, je pense que j’ai bien fait de poser 😉

N’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez !!! J’attends vos commentaires avec plus d’impatience que les autres articles je crois….

Publicités

37 commentaires sur « Bijou, Etoffe Malicieuse »

  1. super! beau travail!

    je suis déçue de voir que le bonnet du PDF s’arrête au D. J’espère que ton test permettra de le voir proposer jusqu’au E!
    merci en tout cas pour ton article qui donne envie de se pencher sur la confection des dessous.
    bon dimanche!

      1. Wouhou !
        Dans ton premier article j’avais vu jusqu’au bonnet D, j’étais très triste aussi et je vois que ça a changé ! Alors ça, c’est une sacré bonne nouvelle pour mon bonnet F !
        Merci pour ta présentation et à la créatrice …

  2. Chapeau bas ! C’est de toute beauté et avec ce tissu c’est très joli et délicat. Je te dis bravo car même en boutique il est difficile de trouver un soutien gorge qui s’adapte parfaitement à notre morpho ; je porte du 90E et je dois avouer que toutes les vendeuses sont loin de savoir trouver les modèles qui sont nickel, de plus d’une marque à l’autre les tailles diffèrent. J’admire les filles qui cousent des modèles qui leur vont bien ! !

  3. Bravo…. J’admire ta persévérance. Quel boulot ! Pour avoir fait des essais de lingerie et maillot de bain je me rends bien compte de l’importance des mesures et des explications du patron. Mais bon, mes tentatives tenaient plus de l’expérimentation… Si je m’y remets je me fierai à tes conseils… Quant à tes photos sont très belles, douces et pudiques. Elles ne montrent que ce qu’il faut.

  4. Ton article donne vraiment envie de se mettre à coudre son premier soutien-gorge j’avoue que cela me tente depuis un moment. Je note toutes références si un jour je me lance.
    Merci pour tous les détails, elle est vraiment très belle ta version, et bravo pour les photos elles sont très jolies.

  5. Tu n’as vraiment pas à rougir de tes photos, elles sont superbes ! Tout en douceur et en pudeur . Tu as bien fait de persévérer, et je t’en remercie d’autant plus que je fais un bonnet F et que du coup il y a peut-être une chance que je me lance grâce à ton test. Reste la question des armatures… Je ne porte jamais de sans armature pour cause de maintien moindre. Mais en même temps, choisir sa taille d’armature est tellement compliqué que je ne sais pas non plus comment m’y prendre, alors peut-être que pour commencer ce serait plus simple … et ce dos en dentelle est vraiment sympa … à voir !

    1. Merci pour cet article et bravo pour la réalisation comme pour les photos. Je ne suis pas prête encore à me lancer dans ce genre d’aventure, mais tous ces articles à venir sur la lingerie m’intéressent grandement. Je sais que quand je serai prête à m’y mettre j’aurai plein d’info !

  6. Bravo Clotilde! Je viens de lire toutes les explications pour la réalisation de votre SG. Quel talent.
    Moi aussi j’avais 2 seins différents et la même taille que vous, un vrais calvaire pour trouver des soutiens.
    Et en effet, peu de vendeuses compétentes dans les grands magasins. Bon, je n’ai pas votre âge et je viens de passer à l’acte en faisant une réduction mammaire . J’ai enfin un bonnet C et vais pouvoir porter des SG sans baleines…oufff.
    Je suis très tentée par la réalisation de SG souples pour être l’aise.
    Bonne continuation.

  7. Bravo il est très réussi ! Et merci à toi d’oser montrer ce que ça donne porté (je crois bien que tu es la seule, non?) Ça me donne envie de tenter un 2nd talisman…

  8. Bravo pour cette réalisation et merci pour cet article qui donne beaucoup d’informations et donne aussi envie de se lancer ( Bon je vais encore attendre de me perfectionner un peu, peut être cet été !!!) .

  9. Bon boulot, Clo ! merci pour toutes tes explications si bien détaillées -comme toujours 😉 Tu as bien fait de cliquer, tes photos sont pudiques et tu peux être fière de ton corps. Tu me donnes presque envie de sauter le pas pour coudre de la lingerie (mais je pense qu’à force de voir tes post je vais finir par y arriver…)

  10. Et bien c’est tout simplement beau. Le bijou de soutien-gorge donne vraiment très envie, et tes photos sont superbes et superbement assumées, vraiment, tu m’épates et ça fait plaisir à voir. Bravo Clo, tu aimes décidément beaucoup les défis, et comme toujours, ils font grandir 🙂

  11. Eh bien chapeau il te va parfaitement bien ce soutien gorge !
    J’hésitais a le tenter aussi (ce sera mon premier également) car je me posais la question du maintien : je fais un 90c et j’avais peur que ce ne soit pas génial . Tu m’as complètement convaincue, le maintien à l’air impeccable ! Et il est très beau ! 😍

  12. Merci Cloclo,ravissante Cloclo!!! Je dois dire que je t’admire un p’tit peu plus depuis que tu as poste ces jolies photos.
    Depuis Chicago,Fanpim…

  13. Il est magnifique et te va parfaitement. Je t’admire beaucoup d’oser publier des photos du soutien-gorge porté, je trouve ça formidable… Je n’en suis pas du tout là pour ma part, il y a encore du travail à faire 🙂

  14. Je suis plus qu’admirative ! Bravo ! Ton premier soutien-gorge est une belle réussite. Il est magnifique et surtout te va super bien. Tu es une super couturière. Les photos sont très jolies, pleine de douceur et très classes. Tu peux être fière de toi.

  15. Très jolie réalisation, et tes photos sont sublimes. OOH que ça me démange !!! je pense que je vais craquer car le modèle me plait et ça permettrait de se lancer en douceur . Ensuite pourquoi pas continuer avec le fenway bra de orange lingerie, justement à cause du dos bien enveloppant . Bon, maintenant, réunir les fournitures, et ça, c’est pas une mince affaire quand on débute.

  16. C’est une belle réussite pour un premier essai !
    Les photos ne sont jamais facile à faire, c’est un cap à passer, mais l’avantage avec la lingerie c’est qu’on peut tricher et montrer que des petits bouts (qui en plus permettent de mieux voir les détails de couture). J’avais énormément réfléchi à comment montrer mes fesses quand j’avais fait la culotte Bettie l’an dernier.

    Et comme je le lis plus haut, ça me donne vraiment envie de sauter le pas (même si je désespère un peu de trouver des patrons dont le bonnet dépasse le F, parce que je ne me sens pas du tout de faire des modif’ sur ce genre de pièces pour le moment).

  17. Bravo, bravo et re-bravo !!
    Bravo pour la réalisation et bravo pour les photos postées. C’est également dans mes projets donc de me coudre un soutien-gorge cette année mais la quantité de matériel nécessaire me fait un peu peur, je ne sais pas par quoi commencer.. Pourtant j’ai déjà le patron Talisman de Etoffe Malicieuse (patron avec armatures), et j’ai épluché en long en large et en travers les articles de Marie Poisson sur le matériel nécessaire pour la lingerie et où se les procurer, mais je n’arrive pas à me lancer…….
    La prise des mesures aussi c’est un point qui me fait peur, ça semble compliqué de bien comprendre où exactement il faut mesurer. Ton erreur dans la prise de tes mesures me confirme que c’est un point délicat…

    J’imagine qu’il faut se lancer, tant pis si le premier est raté.. ! Le tien en tout cas est top !!

  18. Je decouvre ton blog a travers le message d’étoffe malicieuse. J’ai acheté son modèle Talisman en fin d’année derniere. Mais le pere Noel ayant decidé d’amener a mon ptit bonhomme le même calcon que ces oncles, pere et grands-père… j’ai eu du boulot sur décembre ! Mon SG a donc commencé la semaine dernière par … les fournitures.
    J’ai été déçu de voir que Bijou s’arrêtait au bonnet D Faisant un « grand bonnet D » ou un « petit bonnet E » … (et un B de l’autre coté …) donc merci d’avoir poursuit le test !!!!!
    Et les photos sont parfaites ! pas de soucis à avoir

    Objectif 2018 : coudre les dessous (le kimono me donne bien envies aussi !)

  19. Il a l’air de t’aller parfaitement ce soutien-gorge. Et c’est vrai que c’est un vrai plus de pouvoir le voir en images donc merci d’avoir eu l’audace de publier ces photos. Même si je suis sure que je n’aurais pas la même audace.
    J’ai tenté Talisman et quand j’ai pris mes mesures, comme toi, il fallait que je taille plus petit que ma taille dans le commerce et comme toi ça a été un échec. Mais moi j’ai tout mis ça dans un coin … Il faudrait que je me reprenne par la main et reprendre mes mesures (en même temps, prises par un chéri un peu à la va vite, ce n’était peut-être pas super bien fait)

  20. En tout premier…. MERCI INFINIMENT d’avoir osé les photos porté !!!! De plus elles sont très mimis, pas impudiques et montrent exactement « l’effet » du SG. J’avais un doute sur la découpe des bonnets, une seule forme me convient et elle est rare….. et je viens seulement de m’apercevoir que celle de Viviane se rapproche le plus de celui que je viens de trouver chez Et** (étonnant non ?! ils ont fait des progrès mais sur 1 seul 😉 !) qui me va parfaitement !! Plusse tes impressions et conclusions….. et ta réalisation, jolie, qui te convient niveau confort, OUI tu as trèèèès bien fait d’appuyer sur le bouton et ce modèle sera peut-être mon 2ème !! BRAVOOOO pour TOUT !!!! Leelou

  21. Très bel article ! Vraiment bravo pour ce très joli soutien gorge ! J’ai lu avec beaucoup d’attention ton article et il est vraiment superbe. Encore merci pour toutes les infos que tu nous offres 😉🤗.

  22. Vraiment super ce premier soutien-gorge ! Je me demandais s’il ne serait pas relativement facile d’ajouter des baleines à ce modèle puisque je vois qu’il a une surpiqûre sous le bonnet, qui pourrait potentiellement accueillir une baleine, non ? Quoi qu’il en soit je suppose que cette surpiqûre joue un vrai rôle de maintien et je trouve d’ailleurs qu’à ce niveau il n’a pas grande chose à envier aux modèles avec armatures au vu des photos.

    Je pense que je vais me mettre aussi à la lingerie maison, ça me donne envie !

Ecrire un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.