Safran, Deer & Doe

Allez, on termine le mois du pantalon ? Mon Safran tant attendu et désiré est enfin là ! Merci ma capsule car je pense que sinon, il aurait attendu peut être un an de plus ! Un des nombreux conseils que m’aura donné cette capsule justement c’est : ne pas attendre ! Quand un patron me plait, il faut le coudre maintenant, battre le fer quand il chaud : si j’avais cousu Safran dès sa sortie, j’en aurais probablement plus qu’un seul dans mon armoire

Un nouveau champ des possibles

Je suis souvent – tout les jours d’ailleurs – en slim, et c’est bien le seul et unique vêtement que je continuais à acheter en prêt à porter. Alors comment te dire le coudre moi même, pour moi, c’est un pas de géant dans mon optique du 100 % home made. Et c’est bien sur dans ces moments là que tu te dis mais pourquoi ai je donc attendu autant de temps !

Parce que c’est pour ça précisément que je fais de la couture : je couds pour faire des vêtements que je porte au quotidien, et pour minimiser mon impact au maximum sur le consommation du prêt à porter.

Donc avec Safran, j’ai franchi une étape. Maintenant je peux le dire je sais coudre un slim ! Mais au delà de la technique, c’est surtout deux points qui sont au delà de la technique pour ce patron :

  • bien choisir les matières premières, et notamment le tissu
  • savoir faire des ajustements pour un pantalon au fit parfait !

Choix du tissu : un point important !

En couture, le choix de tissu représente une grande part de réussite au projet. Mais s’il y a des patrons qui peuvent très bien s’accommoder de tout plein de matières, il en est d’autres où l’on doit impérativement respecter les critères énoncés. Et c’est bien le cas du Safran : le tissu doit être stretch de 20 à 30 % d’élasticité et il doit bien reprendre sa forme initiale après étirement. Et trouver un tissu qui correspond peut s’avérer être le parcours du combattant.

J’ai trouvé mon denim chez Toto Bordeaux, et il est super, mais je l’ai un peu choisi par défaut. Le mois d’octobre était déjà bien avancé et je n’avais pas plus de temps à consacrer à ma recherche. En fait au départ je voulais du jean stretch noir et bien épais s’il vous plait (hiver arrivant oblige). Bon c’est pas grave, j’ai pu faire mes gammes avec ce tissu et il est parfaitement portable, mais surtout j’espère que la qualité sera au rendez vous.

Ajustements or not ajustements ?

Après avoir trouvé le tissu, l’étape clé pour moi va être surtout de faire des ajustements pour avoir un fit parfait. Heureusement, Deer&Doe a mis les petits plats dans les grands et propose sur le blog toute une série d’article concernant des ajustements plus ou moins majeurs, il n’y a plus qu’à se laisser guider.

Le plus dur dans tout ça, c’est qu’il va falloir aiguiser son œil. Comment faire la différence entre un pli naturel, et un pli qui nécessite une retouche, hein ? Moi j’avoue j’ai eu du mal. D’une part déjà parce que j’étais dans l’euphorie d’avoir réalisé mon premier slim et je suis donc incapable de me rendre si oui ou non il a besoin d’être ajusté, et d’autre part, c’est quand même assez difficile de se regarder en détail et d’avoir un retour objectif parfois… (bien évidemment s’il me va 3x trop grand, je pense que je vais le voir de suite !). Donc pour cette étape, je me suis permise de solliciter vos avis sur mon compte Instagram, et je remercie d’ailleurs toutes celles et ceux qui m’ont donné leurs idées, conseils, cela m’a permis de faire un choix et de me rendre compte de certaines choses.

La première chose qui s’est imposée à moi c’est : ne décide pas d’ajustement sans porter ton slim au moins deux fois ! Et oui ! un vêtement, surtout de ce genre, ça bouge, ça vit : au fur et à mesure de la journée,  certaines zones peuvent devenir inconfortables, et ça, il n’y a qu’en le portant que l’on peut s’en rendre compte. L’avantage aussi de porter son vêtement, c’est d’identifier plus facilement les plis dits « naturels » qui vont se former et ainsi faire la distinction entre ceux là, et ceux qui sont inesthétiques et qui n’ont rien à voir avec la position naturelle.

Après l’avoir porté, la 2ème chose qui s’est imposée c’est : l’ajustement aux genoux. C’est clair qu’il y a un excès de plis et de matières à l’arrière du genou et en dessous, les mollets ne sont pas aussi larges, mais honnêtement ils mériteraient d’être plus ajustés. J’aime quand mes slims collent bien aux mollets donc à reprendre là aussi. J’ai vérifié si la ligne du genou du patron tombait bien sur mon genou et c’est le cas, donc je pense que je vais passer d’un 46 aux cuisses à un 42 ou 42.5 aux genoux.

Et pour le reste ? Rien !

Les plis à l’arrière des fesses ne demandent pas d’ajustement, je pense que c’est l’aisance naturelle pour passer de la position accroupie à debout sans être serrée ou engoncée. Le slim est confortable et me laisse une totale liberté de mouvements sans descendre sur les hanches. Bref, c’est le pied !

Je me sens toute belle dans ce slim, et si je n’avais qu’un seul conseil : lancez – vous ! Mais suis je bête ! C’est certainement déjà fait…!

Patron Fournitures
Safran, Deer&Doe

Disponible au format pochette au prix de 14 € de la taille 34 à la taille 46

Taille 46, version A avec la longueur cheville de la version B

 

150 cm de denim stretch, Toto Bordeaux

zip de 15cm

Chutes de cotonnade à carreaux pour les doublures de poches, et entoilage jersey

 

Présentation ♥    ♥    ♥    ♥    ♥
Clarté des explications ♥    ♥    ♥    ♥    ♥
Facilité de réalisation ♥    ♥    ♥    ♥    ♥
Coupe du vêtement ♥    ♥    ♥    ♥    ♥
Points forts Points faibles
Joli packaging papier.

Support sur le blog de la marque pour aider aux ajustements.

Patron ultra basique à décliner pleins de fois pour n’avoir que des slims home made !

Rien !
Technique Coudre des poches avec passepoils (peut être le seul point délicat)

Poser une braguette, coudre des passants

Savoir reprendre un patron pour l’ajuster au mieux

 A refaire ? Of course !!! Safran forever !

Bon, c’est facile de deviner mais je vais lui coudre des petits frères à ce Safran… oh le bonheur ce slim ! Merci Deer&Doe de proposer un patron aussi basique pour moi ! Et oh miracle, peu d’ajustements à faire…!

Vous aussi, vous l’avez cousu Safran ? Dites moi que vous l’aimez aussi les filles !

Et votre capsule ce mois ci…? Quel vêtement avez vous cousu ?

Bises !!!

Publicités

36 commentaires sur « Safran, Deer & Doe »

  1. Ton Safran est canon! Il te va trop bien et la taille 46 semble tellement plus fine sur toi!
    Ce sera mon projet de novembre et je pense le tracer en 48 ( à quand les pdf pour le safran en tailles +..?)
    Moi, ce mois-ci c’est le « joker/combinaison » je me permet un petit écart sur le thème avec deux blouses Galipette (Eglantine et Zoé) comme un pied de nez à la combinaison (pas trop mon truc avec ma morphologie! ) et j’ai choisi un peu de facilité avant Le pantalon et Le manteau pour terminer l’année de cette capsule en beauté!
    Bonne soirée, bises
    Mir

    1. Merci Mir ! Comme toi je suis impatiente que Deer and Doe sorte le PDF de Safran, histoire de voir pleins de réalisations en grande taille ^^
      Courage pour la capsule, on y est presque !

  2. Très joli pantalon qui te va très bien. Pour moi les pantalons seront dans longtemps car je ne suis pas encore assez douée pour créer des vêtements aussi compliqués.

  3. Nickel ton Safran!
    Très réussi.
    Je l’ai aussi fait pour ma capsule, mais au début. Et je dois dire que je le porte très souvent!! Et depuis je me dis qu’il faut que j’en refasse un…d’autant qu’un de mes pantalons est en train de rendre l’âme et comme je ne tourne qu’avec 3…

    Sinon pour mon projet du mois, j’ai fait le projet qui aurait pu être sexy, mais pas du tout: j’ai choisi de faire une culotte menstruelle pour lez catégorie lingerie 😀
    https://mespetitsloisirs.fr/2017/10/31/the-culotte-menstruelle/

  4. Il est parfait. Il te va comme un gant. Non, je ne me lancerai pas ! Trop compliqué. J’aime beaucoup ton tee shirt également. C’est toi qui l’a fait ? Si oui, peux tu me donner le nom du patron stp ?

  5. Bravo pour ce safran, qui ne pouvait résister à ta virtuosité du pantalon 🙂 Et oui, c’est vite une addiction, ce patron… Je l’ai déjà réalisé une fois, d’ailleurs, je le porte avec ma chemise du mois, une Mélilot (un look 100% D&D, quoi) : https://pasapaslechemin.com/2017/10/31/chemise-melilot-jecoudsmagarderobecapsule2017/
    et un second est en cours (par contre, qui dit autre tissu dit… autres ajustements!!!).
    En tout cas, comme un autre comm le dit, je profite de commenter pour te remercier en direct du plaisir que me procure ce défi que tu as initié, et qui me pousse à sortir de ma zone de confort. Et pour l’instant, je porte tout avec beaucoup de plaisir!

  6. j’aime aussi beaucoup mon Safran, mon premier pantalon à braguette ! Pour laquelle j’ai eu un peu de mal d’ailleurs. Comme toi, j’étais bien contente de ne pas avoir beaucoup d’ajustements à faire.
    Ta version te va très bien, y compris derrière les genoux.

  7. Mais qu’il est joli ce pantalon !!!! C’est vraiment un basique solide Safran !!! Une fois qu’il est adopté, c’est pour la vie je suis sûre !!! Et même si ce n’est pas le tissu que tu voulais au démarrage, vraiment, il rend super bien dans celui-ci !!!! Et comme ça, tu sais que tu pourras décliner toutes les couleurs dont tu auras envie sur cette base !!! Bravo !!!

  8. Il te va comme un gant ! Tu es plus que magnifique dans ce pantalon !!! Avec les patrons Deer and Doe on est rarement déçu … Je reve de franchir cette étape : le pantalon !

  9. Toujours aussi radieuse ! Ce slim te va à merveille, c’est vraiment la coupe qu’il te faut ! En ce qui me concerne et pour ma morphologie, c’est le jean Ginger qu’il me faut…
    En tout cas vraiment bravo pour ce défi de garde-robe capsule, c’est hyper stimulant ! Encore deux projets à coudre et nous aurons atteints nos objectifs !

  10. Ce slim te va à ravir !! Je ne vois rien à redire, il te galbe de façon super avantageuse le popotin je trouve 😉 !
    Le voir sur toi me donne envie d’y songer pour moi… Jusqu’ici je me disait qu’il était parfait sur des filles trés trés minces et que sur moi ce serait moche. Mais il est vrai que j’en achète beaucoup des slims, pas toujours bien coupés d’ailleurs et l’idée de m’en faire un commence à bien germer gràce à toi !
    Ce patron me fait peur en raison de la pose de la braguette mais je suis prête à ma lancer dés que je trouve un tissu de la bonne élasticité !!

    1. Ecoute la pose de la braguette était inédite pour moi, il faut bien réfléchir et s’assurer de bien comprendre – on peut avoir un petit moment de doute à un endroit donc ne pas hésiter à réfléchir deux fois plus ! Pour le reste, ça roule tout seul !

  11. Ton pantalon a beau faire de petits plis, rien de choquant et je trouve qu’il te va vraiment hyper bien tant la couleur que la coupe !
    Pour ce mois ci j’ai pour ma part succombé à la blouse Idylle d’Atelier Scämmit 🙂

  12. Hummm, je frise la jalousie. J’ai de mon côté un problème de plis aux genoux que je n’arrive même pas à comprendre. Et ce que tu aurai un tuto à m’indiquer ?

    1. Ah et bien écoute, mais je compte réduire tout simplement la taille à partir du genou, aussi bien sur la jambe devant que la jambe dos. Je pense réduire d’une taille sur la jambe devant, et de deux tailles au niveau de la jambe dos, en traçant donc un trait qui va du 46 aux cuisses aux 44 pour le genou devant et au 42 pour le genou dos… Suite au prochain épisode ^^

Ecrire un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.