Hello, Louis Antoinette Paris

Pas évident de continuer la capsule avec les vacances n’est ce pas ? J’avais mis en place une organisation, une routine mensuelle afin de garder le rythme et je savais que mes vacances du mois d’août allaient balayer tout ça d’un coup d’un seul. Je rends donc ma copie du 8ème mois avec un peu de retard, mais avec toujours la même détermination d’arriver au bout de cet objectif.

On reste mo-ti-vé(e)s !

La régularité est une des clés de la réussite. A partir du moment où l’on fait une pause, c’est parfois difficile de reprendre. Plus d’envie, plus la même motivation, etc, etc. Je ne parle pas des pauses qui sont salutaires, quand on a besoin de couper, parce que trop, trop de tout, trop d’envies, pas assez de temps, etc.. mais des pauses « imposées ». J’étais dans un mojo incroyable avant de partir en vacances, des projets plein la tête et surtout des envies de les concrétiser tout de suite maintenant ; j’ai même cousu jusqu’au dernier jour avant de partir… le pied quoi !

Ces vacances m’ont fait beaucoup bien, mais ont cassé ce rythme de couture et cette série dans laquelle je me trouvais. De retour à la maison, j’étais toute timide à l’idée de choisir mes tissus, je savais que mon projet de capsule m’attendait (j’avais pris le soin de décalquer mon patron avant de partir) mais j’avais des doutes, je ne savais plus exactement ce que je voulais, et si ce patron n’était pas pour moi ? et si je changeais de modèle ?

Et puis, je me suis mis à parcourir mon blog (ça vous arrive à vous aussi ?) et relire notamment mon article de présentation. J’avais pressenti que ce mois d’août serait court et j’avais privilégié un projet relativement simple (surtout après le maillot), et j’ai eu envie de mettre un tampon  » FAIT  » sur ce projet qui m’avait tant enchanté à la création de ma capsule. En me relisant, je parfais de « me faire plaisir avec le tissu » et là, de suite ça a fait tilt dans ma tête

Hello Sunshine

J’avais craqué pendant les soldes sur ce coupon Summer Swoon d’Atelier Brunette, et si je l’utilisais pour ce modèle ? Et si je me laissais aller ?

J’ai jugé la toile inutile : pas de pinces, une encolure que je sais favorable aux fortes poitrines, pas de manches et des mensurations qui correspondent à une seule et même taille – le risque pris n’était pas énorme et je savais que le pourcentage d’échec ne passait pas les 10 %. Par contre, pas d’espace pour l’a peu près, je me lance dans une version finale, obligée de m’appliquer sur les finitions, de prendre mon temps et de découdre si je ne suis pas satisfaite à 100 %

Découdre ? Oui, j’ai du m’y reprendre à deux fois pour avoir un parement d’encolure niquel sans petit pli qui fait enrager. Il est conseillé par ailleurs de surpiquer ce col mais comme il est thermocollé, je trouve qu’il tient bien, et surtout qu’il se tient bien, et ne bouge pas, donc j’ai décidé de ne pas surpiquer. Quand c’est net, c’est propre, pas besoin d’en rajouter une couche hein ?

Un point sur les finitions que proposent ce modèle : je suis un peu déçue juste parce que je m’attendais à autre chose.

  • Concernant les revers de manches, un petit jeu de pli permet d’avoir cet effet manches retroussées, mais je me retrouve du coup à avoir le surfil de suite sur l’envers du vêtement. Me suis trompée ? (photo de gauche)
  • L’ourlet arrondi est très joli mais là encore, je trouve que c’est une finition « de base » et j’ai bien peur que sur la longueur ça ne tienne pas. (photo de droite)

Dieu que l’on devient exigeant quand on coud, vous ne trouvez pas ? Les finitions c’est aussi assez personnel, certaines vont préférer surfiler, d’autres faire des coutures anglaises, d’autres encore vont préférer coudre un biais, bref, c’est une histoire de préférence donc je ne veux surtout pas jeter la pierre, c’est juste mon point de vue, le vêtement est tout à fait portable ainsi et je sais apprécier aussi le fait d’avoir un modèle aussi original, réalisable facilement. Ces finitions sont un parti pris pour avoir un vêtement abordable techniquement, et pour pouvoir le classer d’un niveau de 2/4.

Je recommande tellement ce modèle, qui se démarque par son originalité, mais pourtant, me semble méconnu dans la blogo. J’espère de tout coeur que ma réalisation vous aura fait peut être découvrir ce modèle, et pourquoi pas avoir envie de le coudre ?

Patron Fournitures
Hello, Louis Antoinette Paris
12.90 € en format pochette
1m20 de viscose Summer Swoon, Atelier Brunette

Thermocollant pour le col

Présentation ♥    ♥    ♥    ♥    ♥
Clarté des explications ♥    ♥    ♥    ♥    ♥
Facilité de réalisation ♥    ♥    ♥    ♥    ♥
Coupe du vêtement ♥    ♥    ♥    ♥    ♥
Points forts Points faibles
Modèle original et abordable techniquement.

Demande peu de métrage. Adapté à plusieurs type de tissus : viscose, coton, popeline, batiste, lin, chambray,…

Jolie présentation de la pochette et livret très agréable et complet (instructions en anglais disponibles également)

Le choix de finitions est basique
Technique Coudre un ourlet arrondi, coudre un col à parement en V
 A refaire ? J’hésite j’hésite… à suivre 🙂

Voilà mon projet du mois d’août qui est synonyme encore une fois de réussite ! Le mois prochain, je reste sur la catégorie haut, mais cette fois ci en tissu extensible ! Et vous ? Votre projet du mois d’août ? Avez vous allégé le programme suite aux vacances estivales ? Comment vous sentez vous avant d’attaquer les mois d’automne ?

 

Je vous embrasse

♥ ♥ ♥

Publicités

18 commentaires sur « Hello, Louis Antoinette Paris »

  1. Franchement? ça valait le coup d’attendre : tu es toute bronzée et le choix du tissu n’en est que plus judicieux. En effet, le modèle est superbe et mériterait à être plus connu. Je suis bien d’accord avec toi, avec le temps on devient de plus en plus exigente, mais des finitions simples rendent les patrons accessibles à plus de couturières, tu l’as très bien expliqué!
    De mon côté c’était jupe… A très bientôt
    https://elodiereveetmamancourt.wordpress.com/2017/09/01/la-perle-du-mois-daout-perle-de-nacre-garderobecapsule2017/

  2. Merci beaucoup Clotilde pour cet article. Je m’étais lancée dans la réalisation de ce top mais dans une viscose si légère que j’ai tout mis à la poubelle de rage de ne pas réussir à coudre correctement ! Je vais m’y remettre avec une popeline, ce sera plus facile!
    Puis-je me permettre de te demander en quelle taille tu as fait cette blouse, stp ?
    Bon courage à toutes pour la rentrée !

  3. Well done, elle a l’air nickel cette blouse! J’adore l’association patron tissu.
    Pour ma part avec la naissance de ma fille il y a trois mois, c’est compliqué de continuer comme prévu (je m’y attendais un peu…) mais je ne perds pas totalement espoir!! On ne sait jamais si elle commence à faire de longues siestes d’ici décembre…

  4. Il est superbe ce petit top !!! En fait, c’est chouette que tu l’aies fait après les vacances, je trouve qu’il a un petit côté « les vacances ne sont pas totalement finie » justement !!! La couleur de ce tissu j’imagine et puis la coupe qui a l’air facile à vivre !!! En tout cas, c’est une très belle réalisation !!! Bravo !!

  5. Superbe couleur sur ton bronzage!! Modèle simple, c’est vrai, mais le décolleté est très joli. De temps en temps ça fait du bien de ne pas trop se prendre la tête ;D .

  6. Résolument en amour avec ce tissu et et ce modèle. Peut-être le dernier coup de soleil de la capsule? Car je suppose que toi aussi pour la suite tu auras davantage l’humeur de coudre du plus sombre et du plus chaud… 🙂
    Perso, août était le mois de la chemise. Une chemise! J’en reviens pas! En décembre dernier, j’achetais une machine à coudre en espérant pouvoir coudre quelques trousses pour moi et les soeurs… Me voilà avec une première chemise et, tu verras, pas tout à fait n’importe quelle chemise. Sans tes articles et ta capsule, jamais je n’aurais même pensé à faire une chemise! Alors, vraiment, merci!!
    https://desgaufresauguatemala.wordpress.com/2017/08/31/la-chemise-jecoudsmagarderobecapsule2017/
    Sophie

  7. La première fois que je t’ai vu avec ce haut, j’ai trouvé qu’il t’allait super bien. Le jaune était vraiment une bonne idée. Maintenant que je prends le temps de regarder un peu mieux les photos, j’hésite. Il y a un petit quelque chose que me chiffonne mais je ne sais pas trop quoi. Bon ok, je suis jalouse du bronzage mais ce n’est pas que ça. Je pense que cela bien du col. Je le trouve un poil trop haut dans le cou. Mais bon c’est pour chipoter. Tu es parfaite dedans.

Ecrire un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.